Oleatherm réouvre ses portes

Après plus de sept semaines de vie confinée dans nos maisons pour limiter la propagation du virus covid 19, nous reprenons petit à petit nos repères et notre liberté de mouvement dans l’environnement qui nous entoure. Ce temps cloitré où la plupart des personnes ont été coupées du lien vital à la Nature et à l’humain, a laissé des marques de peur, de méfiance et d’incertitude qui nécessitent un apaisement intérieur. Car la vigilance reste de mise dans nos échanges sociaux qui ne vont en effet pas reprendre « comme c’était avant » Certains acteurs mondiaux ont utilisé avec succès des remèdes simples comme la vitamine C à fortes doses, Artemisia annua, plasmaphérèse, ozone, argile verte, feuilles de sureau, zinc, vitamine D, glutathion, N-Acétylcystéine, homéopathie, colostrum, alstonine, origan… La naturopathie parle depuis la nuit des temps de la première grande médecine qu’est l’alimentation.
On aimerait y rajouter : l’hygiène de vie psycho-physico-émotionnelle et le contact avec la Nature.
Dans un climat de peur pour notre survie, nous avons effectivement accepté ces mesures extrêmes de restriction de nos libertés dans l’intention de protéger les plus vulnérables.
Alors, pendant cet arrêt imposé, il y a eu le temps de suivre de près les travaux des chercheurs qui se sont impliqués dans leurs études pour nourrir une pensée et une intelligence collective. Il y a eu échange, il y a eu remise en question, et maintenant nous arrivons à notre réflexion.

Le bon sens des anciens savait déjà que pour soigner les troubles pulmonaires de la tuberculose, il fallait se mettre au vert et au soleil. Des sanatoriums avaient vu le jour partout en Europe il y a deux siècles : du grand air pur, de la Nature, du calme, du temps.
Le stress subit pendant plusieurs semaines de confinement a affaibli notre système immunitaire. Le contact permanent avec une nature sauvage et une biodiversité généreuse va stimuler nos neurotransmetteurs tels que la mélatonine et l’ocytocine pour nous permettre de régénérer nos fonctions vitales.
La recharge cosmo-tellurique du domaine Oleaherm est un pilier de notre approche de la santé et nous vous invitons à l’expérimenter vous-même. Les effets bénéfiques du contact avec la Nature et les éléments se répercutent sur le système immunitaire et les comportements d’addiction qui ont pu être exacerbés par le confinement : alcool, tabac, anxiolytiques, troubles alimentaires. La Ferme qui soigne est un lieu NATUREL DE SOINS, à l’abri de toutes pollutions, doté d’un confort naturel authentique et d’un taux vibratoire élevé qui vous permettra de vous retrouver dans la sérénité. Vous pourrez passer ici des vacances ressourçantes avec la possibilité de bouger dans un lieu sécurisé, dans un environnement agréable et préservé, qui a mis au cœur de son approche la protection de la Vie sous toutes ses formes. Oleatherm réhabilite le Corps et l’Être par la beauté du lieu, son silence interrompu de sons naturels, ses odeurs de terre, de plantes, et plein de stimulations sensorielles qui nourrissent le Cœur et l’Âme de chacun. De nombreux chercheurs ont mis en lumière le pouvoir énergisant de la nature par le biais de marches bénéfiques pour le cerveau (dépression) Habiter près des arbres est bon pour la santé. Dans ce lieu qui nous permet définitivement de déstresser et récupérer de l’énergie pour nourrir les forces d’autoguérison, nous reprenons aussi nos droits à la santé et au bien-être comme la Nature a retrouvé les siens pendant ce temps d’arrêt de l’activité humaine paroxystique.